NOUVELLES DE L’HÔPITAL LACOR

Janet Adong, une force vive à l’Hôpital Lacor

Afin de vous informer de la réalité quotidienne de l’Hôpital Lacor, du personnel soignant et des patients, nous désirons partager avec vous des exemples de dépassement et de dévouement. Voici l’histoire de Janet Adong, une personne très engagée envers sa communauté.

Quelle énergie dans cette jeune femme si menue! Janet Adong a été un pilier de l’unité COVID pendant la pandémie. C’est elle qui a soutenu Frère Elio, missionnaire combonien aimé de tous, pendant sa maladie. Elle est l’infirmière de confiance à qui les directeurs s’adressent dans des cas spéciaux : forte et infatigable, précise et empathique.

Son intérêt pour les soins intensifs naît précisément dans l’Unité de soins intensifs du Lacor, l’une des rares en Ouganda. Pendant les deux années de son parcours, elle se passionne pour la recherche visant à améliorer les conditions de sa communauté, mais aussi pour l’enseignement.

Maintenant, Janet est revenue au Lacor où elle travaille en soins intensifs. En octobre, elle terminera ses études en présentant une recherche de thèse sur le gastroschisis, une malformation de la paroi abdominale qui est présente à la naissance. « Pendant mon stage en soins intensifs au Lacor, j’ai réalisé que cette malformation est très fréquente, avec un taux de mortalité très élevée * et que souvent les mamans de ces bébés sont très jeunes », explique-t-elle.

Janet a eu une enfance difficile, avec peu de ressources et beaucoup de responsabilités : elle est l’aînée de la famille et doit s’occuper de frères et sœurs plus jeunes. Pourtant, sa détermination ne la quitte pas : d’abord un baccalauréat en sciences infirmières avec stage au Lacor, puis une maîtrise. La perte précoce de sa mère lui donne le désir de devenir travailleuse de la santé. « Si j’avais eu plus de connaissances médicales, confie-t-elle, peut-être aurais-je pu la sauver. »

Chaque année, l’Hôpital cerne des besoins de formation particuliers, et il est possible de postuler pour obtenir des bourses d’études. Ainsi, Janet a eu l’occasion de perfectionner sa formation. Grâce à un généreux donateur, l’Hôpital a pu soutenir Janet avec une bourse d’études pour une maîtrise en soins infirmiers intensifs à l’Université de Mbarara. Aujourd’hui, elle est de retour au Lacor pour faire bénéficier sa communauté de ce qu’elle a appris.

Assistance spécialisée, formation des autres infirmières, collecte de données pour la recherche, sensibilisation dans les communautés : Janet a des idées claires et beaucoup d’enthousiasme. Et aussi de la gratitude. « Je remercie l’Hôpital Lacor et les donateurs pour le soutien reçu et l’occasion de reprendre mes études pour me perfectionner et contribuer à un avenir meilleur pour ma communauté. »

C’est ainsi que se poursuit le cheminement de cette jeune femme mince et pleine d’énergie, qui retourne, infatigable, servir son peuple.

Afin de permettre à d’autres personnes comme Janet de poursuivre leur rêve de soigner les patients de l’Hôpital Lacor, nous vous invitons à faire un don au chapitre « Formation et éducation » de la campagne « Faites partie de l’histoire ». Formation et éducation – Faites partie de l’Histoire

*note de la rédaction : jusqu’à 100 % en Ouganda contre 5 % dans les pays occidentaux

 

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Start typing and press Enter to search

WordPress Lightbox

How To Submit Your Responses

Option 1

Text Response By E-mail

Simply e-mail info@teasdalecorti.org and either type your response directly in the email, or attach a word document. Remember to properly name your documents with your full name. You can also attach photos to help demonstrate your idea.

Option 2

Video Response By Wetransfer

  1. Upload your video as instructed.
  2. Email to: info@teasdalecorti.org
  3. Type in your own email address.
  4. Rename your title as your full name.
  5. Add in a short description to the message.
  6. Click transfer.